Le mauvais temps est aussi votre allié…

La pluie et les nuages peuvent sembler des situations peu engageantes pour la photo de paysage. Cependant, si vous y allez tout de même, vous aurez l’occasion d’expérimenter des situations absolument grandioses  !  Les ciels d’orages, par exemple, offrent beaucoup de contraste et de structure et donnent du relief à la photo tandis qu’un ciel bleu immaculé rend souvent la photographie de paysage assez morne.

Après la pluie, il reste de l’eau, profitez de l’accalmie pour photographier des gouttes sur des branches ou des toiles d’araignée par exemple. Je pense également aux flaques : photographier un reflet dans une flaque peut donner une tout autre dimension à une image. De plus, l’eau qui subsiste après l’averse met en valeur les surfaces : que ce soit le pavé qui est plus brillant et reflète ainsi la lumière de façon avantageuse, ou bien le capot d’une voiture, les feuilles trempées d’un arbuste… Regardez autour de vous pour profiter de tout ce que crée cette eau !

Catégories :Apprendre

Tagged as: , , ,

2 replies »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s