A la Une. Cédric Gerbehaye

Cédric Gerbehaye ne photographie pas la Belgique, il photographie en Belgique. Il regarde ses compatriotes, voit leurs inquiétudes et parfois même leur désespoir, mais il perçoit aussi la tendresse et le réconfort. Il capte des temps instables, points de bascule entre ce qui s’est perdu et l’incertitude de ce qui va advenir. Il raconte le monde du travail – ou plutôt la fin d’un monde –, la manière joyeuse dont les Belges sont attachés aux fêtes et aux rites, comment ils aiment, luttent, attendent, et développent au quotidien des stratégies de survie solidaires. Il use d’une écriture photographique de proximité et s’intègre lui-même dans la communauté, il est l’un des leurs, « d’entre eux ».

Cédric Gerbehaye a parcouru la Belgique de 2012 à 2015. Le pays a connu de grandes crises dans cette période. La sidérurgie wallonne a été frappée. La manifestation contre l’accord du gouvernement du 6 novembre 2014 a rassemblé 120 000 personnes.  Il en ressorti un livre « D’entre eux » aux éditions le bec en l’air

Website du photographe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s