Photographe à la Une. Jean-Baptiste Huynh

Né le 25 février 1966 à Châteauroux, de mère française et de père vietnamien, Jean-Baptiste Huynh a très vite développé un goût prononcé pour la photographie, passion née dès l’adolescence. Autodidacte et déterminé, Jean-Baptiste Huynh apprend seul les techniques photographiques du tirage et du développement et montre, dès le début, un très fort intérêt pour la lumière et l’éclairage.

030-jean-baptiste-huynh-theredlist

©Jean-Baptiste Huynh

De cet apprentissage solitaire naîtra une écriture photographique sans artifice, basée sur l’équilibre et la clarté. Qu’il s’agisse d’un portrait ou d’une nature morte, le processus de création pour chaque prise de vue se fonde sur l’essentiel : un sujet souvent unique, une seule source de lumière, un fond neutre en arrière-plan. L’orientation du sujet ainsi que l’incidence et la réflexion de la lumière sur celui-ci confèrent à l’image toute sa puissance.

larger

©Jean-Baptiste Huynh

ob_d30184_56c5963af2f6bnu-80-2015-series-of-7-12

©Jean-Baptiste Huynh

La grande richesse de nuances, du noir au blanc, des tirages de Jean-Baptiste Huynh, issue d’un traitement particulier des sels d’argent, donne à chaque photographie son modelé et sa sensualité. Jean-Baptiste Huynh a choisi le visage comme sujet principal de son œuvre plaçant ainsi l’humain au cœur de son univers. Son talent de portraitiste réside dans la perspicacité et la clarté de sa vision.

900_____SEBASTIAO SALGADO_474

©Jean-Baptiste Huynh

Ses portraits, épurés et intemporels, allient intensité et intimité. Son œuvre photographique prend corps dans ses ouvrages considérés comme partie intégrante d’un projet et expression achevée de sa vision. Jean-Baptiste Huynh travaille sur ses livres de la conception à la maquette et suit la fabrication dans les moindres détails. Il apporte la même exigence à la qualité de la gravure et de l’impression qu’à celle de ses tirages de collection.

900_____Huyen_4_145

©Jean-Baptiste Huynh

Jean-Baptiste Huynh a l’art de saisir un regard, une expression, de figer les hommes pour l’éternité. Le sourire serein d’un vieil hindou, la beauté pure d’un enfant, la simplicité d’une tulipe font de chaque photo une oeuvre d’art qui marque le style de Huynh. En 2006, il publie ‘Yeux’ consacré aux regards d’artistes et de photographes, tour à tour distants ou intimistes saisis par le zoom de Jean-Baptiste Huynh.

yeux

Website du photographe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s