Le super pouvoir de la focale fixe

Quand on  est à la recherche de productivité et d’efficacité. Le matériel photo idéal n’est pas forcément le plus cher, mais le plus adapté à nos pratiques et nos besoins.

Personnellement,   je travaille de temps en temps avec des zooms, j’utilisele plus souvent des objectifs à focales fixes quand je suis en reportage et en studio, et cela pour plusieurs raisons.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS 75mm f1.8

Légèreté.  La première qualité d’une optique fixe, c’est qu’en général il s’agit de matériel léger et peu encombrant. A tel point d’ailleurs que cela permet d’être beaucoup plus discret, mais j’en parlerai plus bas.  En utilisant des optiques légères, votre dos vous dit merci et vous avez également la possibilité de mieux protéger votre matériel, qui attire moins les convoitises et qui prend moins de place dans le sac.

Discrétion.  C’est le deuxième argument « de taille », justement parce que sans gros zoom, vous semblez beaucoup moins agressif.  Personnellement, cela m’aide énormément car je ne ressemble pas à un « pro » avec mes petits hybrides et leurs optiques fixes. Du coup, lorsque je fais de la photographie de rue, les gens sont moins inquiets et moins agressifs quand ils me voient les prendre en photo.  Vous allez être moins pris au sérieux, et ça, c’est bien car vous aurez plus de marge de manoeuvre et moins de soucis…

Luminosité.  En général, les objectifs à focale fixe sont beaucoup plus lumineux, car ils ouvrent parfois à f/1.8, f/1.4, voir même parfois plus selon les marques !  Cela permet d’avoir beaucoup plus de possibilités à la prise de vue, notamment quand la lumière se fait rare autour de vous, par exemple en photo de concert ou de nuit.  L’autre avantage d’avoir des ouvertures très grandes comme celles-ci, c’est de pouvoir utiliser des vitesses beaucoup plus grandes, et donc mieux figer l’instant… pratique pour les photos de sport !

Dépassement et créativité.    Un autre intérêt de travailler avec des focales fixes, est le fait que cela va vous pousser à être plus créatif. Je m’explique. Si l’on souhaite avoir un cadrage serré quand on n’a pas de zoom, il n’y a qu’une solution : bouger.  C’est à vous de trouver et d’adapter votre angle de prise de vue. Cela peut être perçu à première vue comme une contrainte, et le vendeur du magasin vous vendra un zoom (qui est souvent plus cher, mais on y reviendra) comme l’outil magique qui vous permet de faire plus de belles photos, mais c’est absolument faux !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est quand on est dans la contrainte que l’on est le plus créatif. C’est quand on fait face à l’adversité ou des obstacles, que l’on arrive à se dépasser et à progresser.  En ce sens, être « contraint » à une seule optique est un challenge très puissant et très utile pour s’améliorer en photographie.

Franchement, faites le test, ça vaut le coup !

En conclusion, je ne saurais que vous encouragez à utiliser ce genre de matériel photo, car cela aura des répercussions énormes sur vos images. Même s’il faut garder en tête que ce n’est pas l’appareil (et encore moins l’optique) qui fait le photographe. Tout est question de votre regard et votre sensibilité…

Catégories :Apprendre

Tagged as: ,

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s