Le photographe du mois. Louis Della Valentina

Avril 2018

Nom : Della Valentina   Prénom : Louis

29365872_10156341832784759_3064596282526924800_o

Ton histoire, qui es-tu ?   Je suis tombé dans la marmite artistique très jeune… Artiste pluridisciplinaire autodidacte et touche-à-tout, c’est surtout à travers l’art de la marionnette que je me suis exprimé de mes 19 ans à aujourd’hui, avec d’abord le théâtre Golem et ensuite avec ma propre compagnie « Le Théâtre du Grand Méchant P’tit Loup ».

J’ai travaillé aussi bien en Belgique  qu’à l’étranger. Passant par  la Croatie, la Pologne, la Thaïlande, l’Indonésie et  j’en passe….  Je travaille également comme metteur en scène pour d’autres théâtres et comme consultant également.

En 2016, autodidacte, j’ai réalisé mon premier court métrage découvrant les joies du cadrage…A ce jour, je suis à ma 6ème réalisation.

29356417_10156341832834759_1732967360601522176_o

Comment aimes-tu te décrire ?   Cette question est étrange, en général ce sont les autres qui nous décrivent… Je pense être hyper actif… travaillant toujours en même temps sur 2 projets au minimum  pour éviter de m’ennuyer dans ce que je fais…  J’ai une grande gueule et pas de porte de derrière… Même si en moi se cache une grande sensibilité…  J’aime l’humain, sa bêtise et sa grandeur .

29425576_10156341832919759_3769798340225531904_o

Ton parcours.  Comment la photographie est entrée dans ta vie ?   En septembre 2016 après avoir terminé mon premier court métrage, j’ai pensé  que m’inscrire à l’Académie des Beaux-Arts de Charleroi en vidéo serait une bonne chose… Car autodidacte depuis toujours,  je voulais recevoir un enseignement de qualité… Au moment de mon inscription, en voyant tous les cours proposés, je me suis dit que la photographie et la vidéo étaient liées…  Et sans hésiter, je me suis inscrit aux cours de photo numérique, d’argentique en ajoutant celui d’histoire de la photo.

La plupart des photographes à un moment de leur carrière se dirigent vers la vidéo…. Moi j’ai fait l’inverse.

Ton style de photographie ?    En commençant, je me suis surtout orienté vers de la photo mise en scène…Car il faut bien l’avouer c’est de là que je viens…. Mais très vite et ce grâce à mes professeurs et le cours d’histoire de la photo, je me suis dirigé vers la photographie reportage.  Si on doit me classer dans une catégorie ça serait celle des situationnistes…. Je photographie ce que je fais, je fais ce que je photographie.

L’année dernière, j’ai suivi un crew de tagueurs pendant plusieurs jours, la nuit sur les rails du chemin de fer, à devoir plonger dans les ronces quand un train approchait, ou courir si un garde ou la police arrivait ! J’aime ce genre d’expérience quand l’aventure fait monter l’adrénaline.

Depuis le mois de juin 2017,  je partage mon quotidien 1semaine 24h/24h pour chaque saison avec un groupe d’ SDF en périphérie de la ville. On dort ensemble, on mange ensemble, on vit ensemble…

29343078_10156341832619759_8898035883454758912_o

Ton travail.  Quelle est ta photo préférée à ce jour ?  Et pourquoi ?   Je n’ai pas vraiment de photo préférée….Disons si je devais choisir un de mes travaux, sans hésiter ça serait celui avec les SDF…. C’est une réelle aventure humaine, riche en émotions et en partages… Je connais les noms de chacun, leurs surnoms et puis surtout leurs histoires… Des amitiés se sont créées, des gars ont été relogés mais aussi des personnes photographiées sont décédées entre la prise de la photo à aujourd’hui… Cette immersion me permet d’être au plus proche du sujet et de rester objectif dans mon travail.

J’envisage l’année prochaine de recommencer un travail semblable mais cette fois avec des migrants dans un camp comme celui qu’il y avait à Calais.

29356275_10156341832744759_2875996129596538880_o

Source d’inspiration.  Quel est le top 3 des photographes qui t’inspirent ?  

Antoine d’Agata, Weegee, Sebastiano Salgado

Ta citation préférée, pour les photographes qui nous lisent…
« Ce n’est pas le regard du photographe sur le monde qui importe mais ses rapports les plus intimes avec celui-ci ».
Antoine d’Agata

 

Pour découvrir l’univers photographique de Louis Della Valentina je vous invite à vous rendre sur Facebook, Youtube et via le site  Le Théâtre Du Grand Méchant P’tit Loup
Toutes les photographies, présentées dans cette page via cette rubrique restent la propriété de leurs auteurs et ne peuvent être utilisées sans leur accord.

3 replies »

  1. Artiste dans l’âme, il nous fait découvrir son chemin de vie. Un chemin riche d’expériences et d’humanisme qui nous éblouit et nous fait rêver. Nous ressentons son enthousiasme et sa passion dans ses différentes réalisations. Ses voyages, ses rencontres ont été de réelles sources d’inspiration car il a su établir une intime relation avec le monde qui l’a entouré. Nous découvrons un artiste pluridisciplinaire aux multiples compétences. Cet éclectisme reflète une réelle complémentarité dans les diverses disciplines abordées. Un parcours qui mérite d’être partagé.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s