Photographes et Modèles : Arrêtez de gâcher votre travail

Ça m’arrive tous les jours…

Je vois passer une photo sur Facebook ou un autre réseau social. La photo est vraiment jolie, et elle me donne envie d’en savoir plus sur le photographe qui a pris la photo, ou le modèle qui a posé.  Je vais sur le profil du photographe, et suis le lien qui renvoi vers son site internet.

Et là, je tombe sur un site qui n’est pas la hauteur du travail du photographe, avec des fautes d’orthographe, une mise en page non lisible et sur laquelle on n’arrive même pas à trouver une galerie de photos digne de ce nom.

En moins de 3 secondes, je ferme la page de mon navigateur.

“Game Over”.

Pourtant, le plus dur était fait : cette photo avait attiré mon regard, assez pour que je fasse l’effort de chercher qui en était l’auteur. Assez pour que je me rende sur son profil. Assez pour que j’aille visiter son site.  J’aurais facilement parcouru ses photos, peut-être en aurais-je commenté certaines, peut-être en aurais-je partagé d’autres.

Mais rien de tout ça n’est arrivé.

J’ai simplement fermé une page de mon navigateur, coupé le lien naissant avec ce photographe.  Que vous soyez photographe, modèle, artiste, ou toute autre profession qui doit exposer son travail , vous devez faire très attention à la mise en valeur de votre travail.

Digital Studio Photography Workstation. Retro film DSLR Camera,

Une sélection drastique de vos photos.  Vous ne serez pas jugé sur la quantité de votre travail, mais sur sa qualité.  Dans votre portfolio, n’affichez que les photos qui sortent de l’ordinaire, celles qui en valent vraiment la peine.  N’ayez pas peur de faire une sélection draconienne, quitte à n’utiliser qu’un millième voir moins de vos travaux.

Apprendre à juger son propre travail est essentiel dans le monde de la photo, que vous soyez photographe ou modèle.

Cela vous aidera à progresser, à mieux analyser vos clichés, et savoir pourquoi ils sont réussis et plaisent, ou à l’inverse, pourquoi ils sont ratés, ne retranscrivent pas l’ambiance que vous recherchiez, ou ne véhiculent pas le message que vous vouliez passer.

Une organisation claire des photos. Sur votre site, vos photos doivent absolument être organisées de façon à ce que les visiteurs comprennent en un clin d’oeil votre travail.

Mettez-vous à la place d’un visiteur qui visite pour la première fois votre site. Demandez-vous ce qu’il recherche, et réfléchissez à la façon de lui offrir ce contenu le plus facilement possible, en ayant le moins de clics à faire pour voir les photos qui l’intéresse..

Une présentation irréprochable.  La présentation de votre site est aussi importante que son contenu.  Le design doit être soigné, les textes doivent être travaillés, et l’ensemble doit être en accord avec votre travail, votre tempérament, vos sentiments, votre façon de travailler, etc.  Il est assez facile de comprendre qu’une personne qui expose des photos de tags et autre street arts n’aura pas le même design ni les même textes sur son site qu’une personne qui se spécialise dans les photos de nourrissons.

Pensez aussi à soigner l’orthographe de votre site. Relisez-vous, demandez à une autre personne de vous relire, relisez vos textes à froid, un ou deux jours après les avoir écrits, dans une atmosphère calme, et en vous concentrant.  Vous n’accordez peut-être pas beaucoup d’importance à l’orthographe, mais sachez que beaucoup de personnes, elles, le font.

Evitez les sites communautaires pour exposer votre travail.  Je ne sais pas combien de photographes, et encore plus de modèles, utilisent des sites communautaires (book.fr ou autres) comme unique galerie pour exposer leur travail.  Si vous aviez le choix entre une galerie d’art réputée et une galerie de supermarché pour exposer votre travail, quel endroit choisiriez-vous?

Pourtant les deux sont des galeries…

Alors, sur internet, pourquoi choisir le supermarché ?

Sérieusement, un nom de domaine et un hébergement coutent moins d’une centaine d’euros par an.  Si le problème vient des connaissances en informatique – et je peux vous assurer qu’il n’en faut que très peu – vous trouverez facilement un étudiant ou un entrepreneur qui sera ravi de vous rendre ce service pour quelques euros, ou même contre un échange de bon procédés, en lui proposant en échange une petite séance photo par exemple.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit.

Je n’ai pas dit que les sites communautaires n’avaient pas d’intérêt, ou que vous devriez tout de suite détruire votre profil. Non. Ces sites représentent un très bon moyen de se faire de la pub, d’exposer une partie de son travail (ici, il faut être encore plus sélectif que sur votre site internet, vous n’avez rien d’autre que votre travail pour vous différencier des concurrents) et d’attirer de nouveaux visiteurs vers votre site internet.

Mais le but ultime est bien celui-là : attirer des visiteurs vers votre site internet, les faire découvrir votre travail, votre univers.  Ne l’oubliez pas.

Arrêtez la psychose.  Je parle ici d’une psychose très répandue chez les photographes et modèles.  Cette psychose, c’est la peur du vol.  Et pour se rassurer, les photographes sont capables de mettre en place tous les stratagèmes possibles et imaginables.

On voit des photos avec des watermark (texte en filigrane sur les photos) qui recouvrent plus de la moitié des photos, rendant la lisibilité de la photo impossible, et le travail complètement gâché.  On voit des sites ou 50% des textes sont là pour dissuader les visiteurs de copier une photo, ces derniers se retrouvant accusés d’être des voleurs et de ne pas respecter les artistes alors qu’ils ne venaient ici que pour découvrir le travail d’un artiste.

En conclusion.  Appliquer ces conseils vous forcera à opérer une réflexion sur votre travail, vos communications, votre présence en ligne, et vous fera donc progresser.

Source Nicolas Croce

Catégories :Apprendre

Tagged as: , , ,

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s