Prendre des photos de silhouettes

L’effet de silhouette donne souvent de la force aux images : il s’en dégage une ambianceparticulière. L’image est à la fois simple (le sujet est noir sur un arrière-plan clair), et forte car elle raconte une histoire. Comment donc obtenir de jolies silhouettes ?

Paris (75) - Vue depuis la place de la concorde

Placer le sujet en contre-jour.  Ça va sans dire mais ça va mieux en le disant : le principe de la silhouette est de placer son sujet en face d’une lumière forte, c’est-à-dire en contre-jour. Vous devez donc oublier un peu ce que vous avez appris sur l’exposition

Utiliser une lumière horizontale.  En effet, la lumière présente en plein jour vous obligera à vous pencher fortement pour qu’elle soit située derrière votre sujet, et de plus aura tendance à « déborder » sur le sujet tellement elle est forte.  L’idéal pour cela est de prendre des silhouettes pendant les golden hours, ce qui est le cas de la plupart de ces photos d’ailleurs. Cela dit, soyez créatifs : n’importe quelle lumière forte dans un environnement plutôt sombre fera l’affaire.

Bien choisir son arrière-plan.  Etant donné que seul l’arrière-plan est exposé correctement, il faut bien le choisir. Choisissez de préférence un fond relativement uni (encore une fois le ciel en est un bon exemple). En effet, un fond trop contrasté possédera des zones sombres qui pourraient rendre l’image illisible.

Bien choisir son sujet.  Votre sujet étant entièrement sous-exposé, il faut qu’il possède une certaine force et que sa silhouette soit reconnaissable au premier coup d’œil.  Choisissez donc un sujet dont la forme est suffisamment particulière pour qu’on puisse le reconnaître sans hésiter, et qui soit suffisamment intéressant en deux dimensions pour que l’image ait de l’intérêt. Vous ne pouvez pas jouer sur les couleurs ou les textures, alors jouez de la forme !

Watching the sunset

Prenez garde à la lisibilité.  De la même façon que précédemment, si vous photographiez plusieurs sujets en silhouettes sur la même image, veillez à bien les séparer de façon à éviter qu’on n’arrive plus à les reconnaître…  Si vous choisissez le sujet humain, le meilleur conseil que je puisse vous donner est de photographier votre sujet de profil, il sera ainsi aisément identifiable, ce qui facilite la lecture de la photo et renforce son impact

Bien mettre au point.  Dans ce cas, vous pouvez passer en mise au point manuelle, ou alors maximiser la profondeur de champ en réduisant l’ouverture.Les conditions de lumière étant souvent un peu difficiles, votre appareil pourrait avoir du mal à faire la mise au point automatique.  Cette deuxième option a également l’avantage de rendre votre magnifique coucher de soleil.

ramificazioni di quercia controluce

Gardez un peu de lumière sur le sujet..  Mais attention, utilisez ceci avec parcimonie : seule une toute petite partie du sujet doit être éclairée, et très faiblement !Je dis plus ou moins le contraire quelques lignes plus haut, mais parfois conserver l’éclairage sur un petit détail du sujet (l’arête du nez, le visage, etc…), peut donner encore plus de force à l’image.

Pour conclure…  Voilà, maintenant vous n’avez plus qu’à sortir votre appareil et aller faire de jolies silhouettes !

Catégories :Apprendre

Tagged as: , , ,

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s