Photographier sous la pluie, en paysage, en ville, …

Je ne sais pas chez vous, mais en Belgique la pluie côtoie  souvent notre quotidien.  Mais ce n’est pas une raison pour arrêter toute activité photographique jusqu’aux retours des beaux jours !

Sad young woman and a rain drops

Utilisez la pluie !  La pluie elle-même : Vous pouvez tout à fait inclure les gouttes de pluie dans vos photos ! Ca peut transformer une scène et lui donner une vraie originalité.La technique est d’employer une vitesse d’obturation très rapide pour figer le mouvement des gouttes, mais ça ne suffit pas : il faut aussi qu’il y ait un peu de lumière qui passe à travers les gouttes, et que l’arrière-plan soit suffisamment sombre pour qu’elles ressortent dessus.

female legs on a wet wooden floor

Profitez des vitres : c’est idéal pour photographier de l’intérieur d’abord, mais les vitres peuvent donner beaucoup d’effets visuels très intéressants sous la pluie. Elles ruissellent quand il pleut encore (surtout si l’inclinaison est forte, pensez aux vitres des voitures), ou alors sont parsemées de milliers de gouttelettes après l’averse. De plus, vous pouvez beaucoup jouer avec la profondeur de champ : des gouttes floues ne sont plus que des tâches déformées ou des spots lumineux sur l’image finale.

Young girl looking out the window and feeling sad

Après la pluie, il reste de l’eau : profitez de l’arrêt de la pluie pour photographier des gouttes sur des branches ou des toiles d’araignée par exemple. Je pense également aux flaques : photographier un reflet dans une flaque peut donner une tout autre dimension à une image.De plus, l’eau qui subsiste après l’averse met en valeur les surfaces : que ce soit le pavé qui est plus brillant et reflète ainsi la lumière de façon avantageuse, ou bien le capot d’une voiture, les feuilles trempées d’un arbuste… Regardez autour de vous pour profiter de tout ce que crée cette eau !

Reflektion von Regenschirmen in einer Pfütze

L’ambiance poétique d’un ciel de pluie : cette idée est surtout valable dans les photos où l’on voit loin (comme les photos de paysage). En effet, même si la pluie n’est pas visible sur les clichés, un rideau de pluie dans le lointain donne cet aspect flou à tout le paysage qui crée une ambiance si particulière. Là encore, pensez au noir et blanc !

Les personnes.  Ma perspicacité désormais légendaire m’a permis de déduire que la pluie, ça mouille. Et comme ça mouille, les gens vont changer de comportement. A vous d’en profiter !  Pourquoi ne pas prendre un peu de hauteur et utiliser la foule de parapluies comme sujet ? C’est aussi l’occasion de prendre des portraits plus originaux (je pense à des enfants trempés qui jouent par exemple). Et pourquoi ne pas profiter du fait que les gens s’abritent pour prendre des clichés de la ville sans personne (ou presque) dans les rues ?

One rainy day

Pour conclure.  Bref, la pluie vous offre de nombreuses possibilités, et il suffit de savoir s’en protéger pour profiter de la météo pour saisir de belles images !

Catégories :Apprendre

Tagged as: , , ,

1 reply »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s