JR, un œil monumental pour la liberté de la presse

Le photographe, complice de la cinéaste Agnès Varda et qui a fait «des murs du monde entier sa galerie d’art», illustre le prochain album des Reporters sans frontières.

Une immense tablée installée de part et d’autre de la frontière américano-mexicaine pour un pique-nique géant, la curiosité d’un enfant qui surplombe la barrière métallique séparant le Mexique des États-Unis à Tecate, ou encore la disparition de la Pyramide du Louvre…. Avec JR, les rues et les murs du monde entier deviennent un fantastique terrain de jeux.

jr-picnic-border

«Ils ont mangé la même nourriture, partagé la même eau et écouté la même musique. Autour de The eye of a dreamer (les yeux d’une rêveuse), nous avons oublié le mur pendant une minute», a raconté l’artiste français sur les réseaux sociaux. En guise de table: une fresque représentant le regard d’une petite fille, avec un œil placé de chaque côté des deux bords. Pour se distraire: des musiciens installés côté Mexique et côté États-Unis, entonnant divers morceaux. Tout autour, des «daydreamers» (rêveurs) étaient conviés pour partager un même repas.

Cette initiative fait écho à l’annonce de l’administration de Trump, faite le même jour, de renforcer les lois en matière d’immigration et les contrôles aux frontières du Mexique. En effet, le président américain avait déclaré en septembre dernier, vouloir mettre fin au programme Daca, qui met plus de 800.000 jeunes sans-papiers à l’abri d’une expulsion et qui leur permet d’étudier et de travailler aux États-Unis. Bien que Donald Trump ait provisoirement annoncé un délai de six mois pour ceux qui bénéficient déjà de ce statut, connus sous le nom de «Dreamers» (rêveurs), l’abrogation du programme met leur situation en suspens.

2017-09-08_border

Un artiste engagé qui veut interpeller.  «Il s’agit de pousser les gens à discuter, à penser. Je n’ai pas la réponse, ce que je veux c’est écouter les commentaires des gens sur l’œuvre», avait-il déclaré suite à l’installation du trompe l’œil de l’enfant en noir et blanc en septembre. Il semble qu’à l’heure où le repli sur soi et les réflexes nationalistes envahissent le débat public, l’artiste engagé décide de prendre à contre-pied les murs et les barrières frontalières qui voudraient se multiplier à grande vitesse.


Carte blanche à JR au MEP à Paris

07 novembre 2018 au 10 février 2019

Le célèbre photographe JR va poser ses valises à la MEP – Maison européenne de la Photographie, dès le 7 novembre 2018. Le célèbre photographe, connu pour ses grands portraits d’inconnus collés en format géants dans les rues du monde entier, aura carte blanche, alors surprise surprise !

Face 2 Face
Pour la réouverture de la MEP, le photographe JR a carte blanche pour une grande exposition du 7 novembre 2018 à février 2019. Une fois n’est pas coutume à la MEP, JR pourra investir tous les espaces de la MEP et ne partagera donc pas l’affiche avec d’autres photographes en solo-show.Avec la complicité de Jean-Luc Monterosso et de Dominique Bertinotti, commissaires de l’exposition, JR pourra utiliser l’espace et faire vivre la MEP avec le talent qu’on lui connait. Depuis plus de 15 ans, JR parcourt le monde entier pour photographier des inconnus et afficher leur portraits (ou carrément leur corps) dans la rues, grâce à des collages surdimensionnés qui ont fait sa notoriété. L’art de JR s’affiche sur les immeubles des banlieues parisiennes (on pense à son projet INSIDE OUT sur les murs de résidences Habitat & Humanisme), sur les murs du Moyen-Orient, sur les ponts brisés d’Afrique ou dans les favelas, au Brésil.

7 Rue de Fourcy, 75004 Paris.  Infos pratiques

 

Pour découvrir le travail du photographe, je vous invite à découvrir son website.

 

 

Catégories :Actualité

Tagged as: , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s