Déclic Créatif 40

Ce projet vous invite à relever des défis, à repousser les frontières de la technique, les lois de l’optique et les possibilités de votre appareil.  Mais surtout, à explorer et nourrir votre imagination afin de réaliser dont vous rêviez et que vous n’avez pas encore songé.

La finalité de pix-visu, créer un espace d’échange et de réflexion autour du 8e art qu’est la photographie, en permettant à chacun de développer sa créativité et son expérience. Les diverses thématiques donnent lieu à une véritable réflexion dans la prise de photographies et parfois à la découverte de nouvelles techniques. Le photographe pourra par la suite comparer les choix qu’il a faits à ceux des autres participants, enrichissant ainsi sa pratique et ses sources d’inspiration.

Anonyme junge Frau sitzt betrübt und einsam auf einer Bank im N

Un déclic créatif 40.  Vaporeux

Voici un nouveau défi pour les lève-tôt !  Marines ou terrestres, les brumes matinales couvrent les paysages d’un voile de fines gouttelettes qui mettent à l’épreuve le matériel photographique mais qui révèlent des trésors d’onirisme pour qui sait en déjouer les pièges.  Brouillard, smog urbain et autres phénomènes météo ont aussi un droit de cité.

Conseil.  Souligner la profondeur.  Au fur et à mesure que les objets s’éloignent de votre appareil photo, non seulement ils deviennent plus petits, mais ils perdent également du contraste, et parfois même de façon dramatique. Cela peut être à la fois une bénédiction et une malédiction : même si l’accroissement progressif de la distance appareil photo/sujet exagère la différence entre les objets proches et lointains, il rend également difficile la photographie d’objets lointains de manière isolée.  Mettre l’accent sur la lumière.  Les gouttelettes d’eau dans le brouillard ou la brume font que la lumière diffuse beaucoup plus qu’elle ne le ferait autrement. Cela adoucit considérablement l’éclairement de la scène, mais rend également visibles les traînées lumineuses provenant de sources lumineuses concentrées ou directionnelles. L’exemple classique est la photo dans une forêt dans une lumière matinale: lorsque la photo est prise dans la direction de cette lumière, des rayons de lumière descendent des arbres et se dispersent dans l’air lourd du matin.  Cadrez large pour montrer l’effet du brouillard.  Vous avez peut-être entendu parler du dicton suivant: « Il est difficile de photographier une forêt de l’intérieur« . En effet, il peut être difficile d’obtenir une idée de l’échelle en photographiant un seul groupe d’arbres – vous devez sortir de la forêt pour voir ses limites et ne pas laisser des arbres individuels gêner cette perspective. La même technique peut souvent être très utile avec le brouillard ou la brume.

Exemple.   Dans cette photo la brume accentue la notion de solitude dans la composition résolument épurée pour encore plus renforcer état.

Les photographies des participants.

Pour participer, rien de plus simple, à la lecture de chaque nouveau défi, vous avez une semaine pour réaliser une prise de vue dans le thème proposé et l’envoyer au plus tard pour le dimanche suivant avant 19H00 Les photos auront une résolution minimum de 1200 px  pour le côté le plus grand.  La photographie doit être obligatoirement accompagnée de la mention défi 40 + Nom/Prénom de l’auteur. Vous pourrez découvrir l’ensemble des publications sur cette même page le dimanche 30 juin à 20h00.Print

Catégories :Défi

Tagged as: ,

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s