Aller au contenu principal

Série +5 n°5. Les travaux des participants

Qu’est-ce qu’une série photo ?  Un photographe peut prendre des photos isolées, indépendantes les unes des autres, ou construire des séries de photos, c’est-à-dire des ensembles d’images présentant des points communs suffisamment intéressants pour que leur regroupement fasse sens. Or, produire des séries nécessite des connaissances ainsi qu’une démarche spécifique.

Ce nouveau défi mensuel dénommé Série+5 a pour but de mettre en place des connaissances vers cette démarche, pour montrer tout l’intérêt de photographier en série et renforcer ainsi vos compétences photo.

Rappelez-vous ceci : une série de photos n’est pas qu’une simple accumulation d’images traitant du même sujet.  Une série de photos c’est un contexte, un sujet, un rythme, une cohésion, des sentiments. Le spectateur doit pouvoir s’approprier l’histoire que vous racontez et ressentir les émotions qui furent les vôtres lors des prises de vues.

Le thème du mois de mai:  Solitude

Cécile Gouzée

« Renvoyés à la solitude originelle –  oui, même les jumeaux.  Parfois écrasés par le béton des villes et l’indifférence des passants.  Sous les masques des  conventions ou des pandémies,  mais braves néanmoins. »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laurence Ducoulombier

La solitude ça n’existe pas , la solitude ça n’existe pas ….   Chez moi , il n’y a plus que moi , la radio est là pour me donner le temps et l’heure.  J’ai mon banc dans le square Quinty , J’ai ma compagne de randonnée …  et non, ce n’est pas pour les chiens les clubs vacances

La solitude ça n’existe pas …..

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Maria-Gracia Mahedero

La solitude est un moment que j’affectionne beaucoup, j’ai métier très social, me promener avec comme seul ami mon appareil photo et en communion avec la nature, est le moment le plus ressourçant que je connaisse. Ma solitude est nécessaire !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

5ème conseil.  Le rendu graphique fait lui aussi l’objet de critères : couleurs, formes, lignes, textures… Tous les éléments du langage du graphisme peuvent constituer autant de critères. La cohérence graphique est d’ailleurs une caractéristique souvent mise en avant dans une série photo. 

Autre notion importante, la transition d’une image à l’autre avec des connecteurs.  Dans une série photo, certains connecteurs sont signalés par le sujet lui-même.  D’autres connecteurs peuvent être matérialisés par la répétition d’un élément présent à droite dans la photo, puis à gauche dans la suivante.  L’association peut être purement visuelle.

En faisant appel à des connecteurs cela aide à structurer la narration.


Vous aurez un mois pour présenter une série de 5 photos et de les numéroter de 1 à 5 afin de donner corps à votre histoire.  Pour participer, rien de plus simple, il vous suffit de m’envoyer vos 5 photos (dimensions 1200 pixels de large en 72dpi) + Nom/Prénom et un court texte de présentation de votre histoire.  Date limite d’envoi 30 mai 2020. Les photos paraîtront le lundi 01 juin  2020 à 20h00.

Les règles de participation:

La série photographique soumise doit comporter 5 images,
La largeur d’une image doit faire 1200 px pour un format horizontal comme vertical.
Ne pas ajouter de cadre ni de filigrane sur les images

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :