Aller au contenu principal

Ma sélection Instragram #39 Spécial portraits en noir et blanc

Envie de découvrir des comptes Instagram qui changent ? Évadez-vous avec ma sélection personnelle et originale des meilleurs comptes. Robert Mapplethorpe disait « plus vous voyez d’images, meilleur vous serez en tant que photographe ». Admirez les oeuvres des autres, c’est découvrir une nouvelle façon de penser, une perspective différente. C’est aussi diversifier ses sources d’inspiration pour son propre travail.

@Richard Avedon

Connu d’abord pour ses photographies de mode, Richard Avedon a ensuite dirigé sa pratique de la photographie sur le portrait dans les années 60-70. Il a ainsi photographié des dizaines de célébrités, politiques, artistes, tels que Marilyn Monroe, Gloria Vanderbilt et autres. Sa touche ? Le noir et blanc. Ses portraits sont connus dans le monde entier.

@Irving Penn

Spécialiste des portraits, Irving Penn est encore aujourd’hui considéré comme un pionnier de la photographie. Ses portraits en noir et blanc se sont fait connaître grâce à ses publications régulières dans Vogue. Adepte de la photographie en studio, il photographiait principalement des inconnus jusqu’à ce que sa cote monte et qu’il photographie de grands noms de l’époque.

@Peter Lindbergh

Très influencé par Irving Penn, entre autres, Peter Lindbergh était l’un des plus grands portraitistes qui soit. Il photographiait encore et toujours des célébrités (est-ce toujours utile de le préciser, en noir et blanc). Au travers de ses clichés, il essayait de faire transparaitre avant tout la personnalité du modèle, notamment en ce qui concerne la gent féminine qu’il essayait de magnifier à sa manière dans un monde où la retouche numérique est omniprésente dans le monde de la mode et du people.

@Jeanloup Sieff

Ses photographies sont reconnaissables entre toutes par la profondeur de leurs noirs, le sens du contraste, l’utilisation harmonieuse du grand angle, et une lumière apprivoisée avec une justesse rare. Les photos de Sieff témoignent de son inlassable quête pour saisir la beauté éphémère du temps perdu. 

@Steven Meisel

Le photographe commence sa carrière artistique en tant qu’illustrateur pour la styliste Roy Halston Frowick. Il s’inspire des visuels de Vogue ou d’Harper’s Bazaar pour ses créations. Après quelques essais en tant que rédacteur mode, il devient photographe et est recruté par le magazine Seventeen. Il collaborera ensuite avec les plus grands pour devenir finalement le photographe exclusif des couvertures du Vogue Italie à partir de 1988. Ses photographies se distinguent par son amour de la beauté féminine et la sensualité qui s’en dégage.


Pour conclure, venez découvrir mon univers Instagram, chaque semaine de nouvelles photos.  N’hésitez pas à laisser des commentaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :