Aller au contenu principal

Projet 52/15 Un ciel menaçant.

Afin de garder les yeux ouverts, je vous propose de rejoindre mon projet 52, un projet photo sur une année. Pour cette année, j’ai choisi d’aborder la nature sous toutes ses formes. L’idée est simple, il suffit de faire quatre photos par quinzaine pendant 26 semaines, soit un certain nombre de photos à produire. Un nouveau thème sera donné le dimanche et vous aurez quinze jours pour produire votre travail.

Pas besoin d’être un pro de la photo pour y participer. L’idée est surtout de relever sans se mettre de pression et de s’amuser, mais surtout de pratiquer la photographie de manière continue. Les seules obligations sont:

De poster vos propres photos réalisées dans la période mentionnée (pas d’archives), de m’envoyer vos quatre photos à l’adresse suivante: ph.vanoudenhove@me.com pour le samedi précédent le nouveau thème à développer avec la mention « projet 52/15 + nom et prénom »

La finalité, tous les participants planchent sur le même thème jusqu’au dimanche de la quinzaine suivante. Le dimanche de la présentation du nouveaux thème, vous pourrez découvrir toutes les photographies du thème précédent et ainsi comparer les différentes approches de ce thème.

Thème PROJET 52/15. Un ciel menaçant. Du 28 novembre 2021 au 11 décembre 2021. Il n’y a pas de mauvais temps, juste des vêtements mal choisis. Faite de cet adage le leitmotiv de ce nouveau défi, l’avant dernier de projet 52. Il consiste simplement à sortir faire des clichés créatifs sous une météo difficile.

Evidemment « difficile » prend un sens différent d’une personne à l’autre. Mais pour les paysagistes, il s’agit pour la plupart du temps de conditions dans lesquelles la lumière ne crée pas de relief sur le paysage. De l’illumination morne et homogène d’un ciel couvert à la tempête de pluie et de vent.

Astuces. Un filtre polarisant est utile pour réduire les reflets de la surface sous la pluie ou la bruine. Un filtre dégradé peut rendre un ciel couvert plus spectaculaire. Le contraste réduit des clichés pris sous la pluie, la neige ou dans le brouillard donne souvent des images adaptées à un traitement high-key

Pour terminer, surtout, pensez à vous protéger et à protéger votre matériel.


Les photos des participants du projet 52/14 Quand le soleil se couche


3 Comments »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :