Aller au contenu principal

10 photos célèbres dans l’histoire de la photographie

Comme tout art, la photographie a aussi marqué l’histoire depuis son invention en 1839. Dans cet article on ne va pas parler de technique mais plutôt d’histoire, en essayant de prendre exemple sur le travail de grands photographes, avec 10 photos célèbres ayant marqué l’histoire. Les photos que je vais citer ont été choisies par pure subjectivité, si vous estimez qu’une autre photo non citée serait intéressante dans cette liste, n’hésitez pas à me le dire via un commentaire.

A la fin de la seconde guerre mondiale, un marin embrasse fougueusement une demoiselle à Time Squares en 1945. Capturée par Albert Eisenstaedt.

1936, la Grande Dépression, une mère inquiète regarde à l’horizon en se demandant comment elle pourra nourrir ses enfants. Photographiée par Dorothea Lange.

Un exemple de courage pur face à un régime injuste. Cet homme dont l’identité reste toujours inconnue restera à jamais dans l’histoire comme « l’homme de Tiananmen ». Sa bravoure a été capturée par Jeff Widener en 1989.

1968, le salut du Black Power par deux athlètes américains Tomme Smith et John Carlos lors des Jeux Olympiques de Mexico. Ce geste photographié par John Dominis leur coûtera leur carrière sportive.

Photo inoubliable de ces ouvriers qui mangent leur repas en haut d’un gratte-ciel à New York, en 1932. Le photographe reste à ce jour inconnu.

La « fille de l’usine de coton » ou « Cotton Mill Girl » en anglais est une photo prise par Lewis Hine en 1908 dans l’objectif de dénoncer le travail des enfants. Elle reçut la réaction qu’il espérait.

Les conséquences immédiates d’une attaque de napalm accidentelle est capturé par Nick Ut lors de la guerre du Vietnam en 1972. Cette photo a permis de faire changer l’opinion des américains sur cette guerre.

« The Country Doctor » ou le « Médecin de campagne », prise par W. Eugene Smith, en 1948. Le photographe suivit durant 23 jours ce docteur dans sa vie de tous les jours dans un village reculé du Colorado.

Le photo journaliste Robert Capa assiste les mains tremblantes au débarquement des alliés en Normandie.

Le record d’une photo les plus chère au monde, il s’agit d’une photo d’Andreas Gursky. Rhein II 1999, la photo en question, a été vendue lors d’une vente Christie pour la modique somme de 4,3 millions de dollars.

Pour conclure. Cette liste non exhaustive de photos célèbres s’achève ici, n’hésitez pas à me recommander d’autres photos célèbres que je pourrais ajouter.

2 Comments »

  1. Bonjour Philippe, une très belle sélection, mais comme tu le précises, toute sélection est subjective. Il y en aurait tant d’autres à proposer, qui toucheraient chacune notre sensibilité, selon notre humeur du moment … Pour ma part, je te propose le Nu provençal de Willy Ronis (1949), le Bambin et le flic à Chinatown de Bill Bean (1958), Exécution à Saigon de Eddie Adams (1969), l’Ours qui danse de Alexander Zemlianichenko (1997), Chitral, Khyber-Pakhtunkhwa Province, Pakistan de Steve McCurry (1981), Jeune vendeur d’orange, Kaboul de Steve McCurry (2003), les séminaristes jouant dans la neige de Giacomelli… il faudrait y ajouter Sabine Weiss, Reza, Solgado,Araki, Erwit, … la liste est longue.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Jean-Pascal Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

2 Comments »

  1. Bonjour Philippe, une très belle sélection, mais comme tu le précises, toute sélection est subjective. Il y en aurait tant d’autres à proposer, qui toucheraient chacune notre sensibilité, selon notre humeur du moment … Pour ma part, je te propose le Nu provençal de Willy Ronis (1949), le Bambin et le flic à Chinatown de Bill Bean (1958), Exécution à Saigon de Eddie Adams (1969), l’Ours qui danse de Alexander Zemlianichenko (1997), Chitral, Khyber-Pakhtunkhwa Province, Pakistan de Steve McCurry (1981), Jeune vendeur d’orange, Kaboul de Steve McCurry (2003), les séminaristes jouant dans la neige de Giacomelli… il faudrait y ajouter Sabine Weiss, Reza, Solgado,Araki, Erwit, … la liste est longue.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Jean-Pascal Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :