Aller au contenu principal

Fichiers RAW, pourquoi les utiliser ?

Qu’est-ce qu’un fichier RAW ? Le fichier RAW est un format de fichier adapté au numérique. Son origine vient d’un terme anglais raw signifiant brut. C’est un fichier numérique qui sort tel du capteur numérique, sans quasiment aucune intervention du logiciel, on pourrait le comparer au négatif en argentique.

Le fichier RAW de nos jours équivaut à notre bonne vieille pellicule d’antan. Il est le fichier en attente de traitement en quelque sorte. Le ficher RAW contient toutes les données d’image capturées par le capteur d’image sans que celles-ci soient traitée ou ajustée. C’est donc le format numérique issu directement du capteur de l’appareil photo.

Développer un fichier RAW. Comparé au négatif en argentique, la pellicule exposée à la lumière se trouve modifiée dans sa structure, mais cette modification n’est pas observable à l’oeil nu, on parle d’image latente. Il faut un traitement chimique pour obtenir une image observable soit positive ou négative. Dans le même cadre, le fichier RAW doit subir un traitement via un logiciel adapté comme Lightroom Classic.

Développer un fichier RAW permet d’intervenir sur de multiples paramètres comme la balance des blancs, la température des couleurs et bien d’autres réglages pour exploiter tout le potentiel de l’image enregistrée.

En pratique, bien qu’il s’agisse de photo numérique, au début du processus, c’est un signal analogique qui est pris en compte par le capteur de votre appareil photo. Les parties claires envoient plus de lumière et font plus réagir le capteur, à cet endroit, il produit plus d’électricité. Les parties sombres réfléchissent moins de lumière et le capteur fournit moins d’électricité. Ensuite, ces signaux sont transformés en un fichier numérique brut.

Les fichiers RAW ne sont pas standardisés, chaque fabricant possède son type de fichier RAW. Adobe System propose une standardisation au travers sont système de fichier DNG (Digital Négatif).

Développer son fichier RAW. Le développement du fichier RAW en JPEG revient à appliquer un traitement analogue en offrant la possibilité de jouer sur un grand nombre de réglages et de tirer ainsi un maximum de ce que peut offrir une photographie numérique. En effet, après traitement la photo devra toujours être exportée/transformée soit en fichier TIF ou JPEG.

L’intérêt de photographier en RAW. Les données brutes permettent de jouer su un certain nombre de paramètres comme la température de couleur, l’exposition générale, le contrastes, etc… et plein d’autres choses encore. Il est ainsi possible de corriger une photo surexposée. Après développement, le fichier RAW est accompagné d’un fichier texte , qu’il ne faut pas effacer ni séparer d’une image sous aucun prétexte. ce fichier conserve tous les réglages appliqués au fichier RAW modifié.

Principaux formats fichier RAW:

Adobe/DNG

Canon/.crw et.cr2

Fuji/raf

Nikon/.nef et .nrw

Olympus/.orf

Hasselblad/.3fr

Sony/.arw

Pour conclure. Il faut respecter vos fichiers RAW, en restant raisonnable et en sachant vous limiter pour toujours obtenir une image conforme à la réalité, le fichier RAW est absolument remarquable par l’utilisation d’un logiciel adapté comme Adobe Lightroom Classic.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :