Aller au contenu principal

Comment photographier avec le brouillard ?

Le brouillard c’est… toujours étrangement beau.

Les jours de brouillard sont une opportunité en or ! Ne laissez pas passer ces moments si particuliers. Aujourd’hui on va parler brume, brouillard et photographie.

Il transforme presque tous les décors en quelque chose de mélancolique, calme, morose ou introspectif. C’est également potentiellement dangereux, surtout en montagne. C’est aussi notoirement difficile à photographier. Avez-vous déjà essayé ? C’est l’une de ces situations où vous avez l’impression que vos photos vont être sensationnelles. Le paysage est baigné par cette incroyable brume blanche, il y a de la beauté partout, mais pour des raisons inconnues, vos photos ne reproduisent pas ce que vos yeux ont vu. Pourquoi ? La réponse, comme cela est souvent le cas dans la photographie, est la maîtrise de la lumière.

Différences entre brume et brouillard. Les principales différences entre brouillard et brume sont la densité et les emplacements. Le brouillard est un nuage qui atteint et plane au-dessus du sol. Le brouillard est plus dense que la brume et peut durer plus longtemps. La brume se forme lorsque des gouttelettes d’eau sont retenues dans l’air par des inversions de température ou des modifications de l’humidité. Une bonne connaissance de la région, de l’éclairage et des conditions météorologiques vous aidera à planifier votre horaire du matin. Oui il faut se lever tôt afin d’arriver à temps pour photographier ces atmosphères tellement particulières.

Quelques conseil pour prendre de meilleures photos dans le brouillard.

Dans la mesure où le brouillard et la brume sont typiques des paysages, les focales courtes à moyennes constituent un excellent choix. Les objectifs 14mm, 20mm, 24mm, 28mm, 35mm, 50mm, 85mm sont rapides et légers pour une prise de vue impeccable dans ces conditions. Les zooms de courte et moyenne portée fonctionnent également bien. Si vous vous adonnez à la prise de vue dans un champ brumeux, un plan d’eau, du relief, une focale plus longue sera peut-être à envisager.

Netteté . Faites la mise au point manuellement car la fonction de mise au point automatique ne fonctionnera généralement pas dans le brouillard. Vérifiez aussi régulièrement la lentille de votre objectif pour la condensation et essuyez si nécessaire. Le chiffon est dans la poche à portée de main.

Vitesse d’obturation. Une vitesse d’obturation rapide maintiendra la texture de la brume ou du brouillard séparé de l’air. Je pense qu’un 1/30 de seconde et plus rapide est optimal. Si la scène souhaitée est une brume crémeuse et douce, une vitesse d’obturation plus lente qu’un 1/10 de seconde donnera l’effet cotonneux recherché. En fonction de la quantité de brume et de la vitesse d’obturation, les images peuvent varier considérablement. Ce n’est pas défendu de faire 2 ou 3 photos à des vitesses différentes.

Diaphragme. Bien que cela paraisse contre-intuitif, le brouillard peut être réellement réfléchissant. Ce qui peut laisser croire à la cellule de votre appareil photo qu’il y a pas plus de lumière qu’il n’y en a en réalité (tous les indicateurs de mesure intégrés mesurent la lumière réfléchie plutôt que la lumière ambiante), ce qui produit des images sous-exposées. Vous aurez probablement besoin d’ajouter une compensation d’exposition à vos photos par temps de brouillard de +1/2 à +2 diaphragmes.

Composition. Rechercher des formes – Prendre des photos dans la brume signifie souvent que les images résultantes seront dominées par la forme plutôt que par le contraste. Quand vous le pouvez, essayez de mettre en évidence des formes dans vos compositions. Comme souvent, un premier plan ajoutera un bon plus à l’image.

Filtres. Utilisez un filtre ND. Les filtres de densité neutre sont une nécessité absolue pour lisser le brouillard et lui donner un aspect presque soyeux. L’heure de la journée dictera la densité du filtre nécessaire. S’il fait jour, vous aurez besoin de quelque chose d’assez sombre, tandis que si vous photographiez au crépuscule, vous n’aurez peut-être pas besoin de filtre. Lorsque vous utilisez un filtre ND, assurez-vous d’abord de configurer votre prise de vue en utilisant la mise au point automatique ou manuelle mais sans filtre. De cette façon, vous assurerez la bonne mise au point pour votre photo. Filtre polarisant circulaire.

Pour réduire les reflets, un filtre polarisant circulaire laisse pénétrer la lueur des rayons du soleil et laisse la lumière rayonner le brouillard de votre image. Lorsque vous photographiez le brouillard, essayez de prendre des photos sous différents angles de la lumière du soleil.

Trépied. Cela dépend du moment de la prise de vue, mais plus vous arrivez tôt, plus vous aurez de chances de devoir stabiliser votre appareil photo. Une fois de plus, le trépied reste un accessoire indispensable !

Format. Utilisez le format RAW de l’appareil photo pour pouvoir régler la balance des blancs pendant le traitement. Cela vous permettra de choisir la température de couleur la plus adaptée au résultat recherché. Un peu plus de bleu pour refroidir l’image ou au contraire un peu de jaune pour la réchauffer… Laissez parler votre créativité.

Couleur ou pas. Pensez à convertir certaines de vos images de brouillard en noir et blanc ou les assombrir avec une dominante bleue. Si le brouillard est trop présent dans l’image, le N&B est sans doute une bonne solution à essayer…

Post-traitement. Souvent il sera utile d’augmenter le contraste, avec modération pour ne pas perdre le côté fantomatique recherché. Comme pour toutes vos photos, jetez un oeil aux niveaux et resserrez-les si nécessaire. (contrôle ou commande L). Enfin, un léger effet Orton finira le post-traitement avec une touche de douceur…

Pour conclure. Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire avec le brouillard et la brume. Cela peut être mystérieux, magique, dramatique, sombre. C’est à vous de décider comment vous voulez transmettre votre vision et quelle émotion vous souhaitez évoquer chez le spectateur. Ce qui est certain, c’est que la présence de brume dans vos photographies, correctement réalisée, aura un impact significatif et permettra à votre travail de se distinguer de ceux qui ne se sont pas levés assez tôt.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :